VOTRE POUVOIR D’ACHAT A-T-IL AUGMENTÉ EN SIX MOIS ?

le pouvoir d'achat des français en 2018

Une étude récente réalisée dans 20 métropoles françaises montre que le pouvoir d’achat immobilier des français a grimpé ces derniers mois, les taux d’emprunt bas ne compensant pas l’augmentation des prix qui tend à durer. Alors qu’en est-il de Grenoble ? Acheter un appartement à Grenoble, est-ce une opération encouragée par un pouvoir d’achat élevé ?

Au niveau national, on a gagné 1 à 2 m² en 6 mois

Au niveau national, le pouvoir d’achat immobilier a augmenté entre 1 et 2 m². Pour certaines villes, comme Le Mans, le pouvoir d’achat a fait un bond en avant : on peut aujourd’hui acheter 11m2 supplémentaire pour un remboursement mensuel identique. Soit une pièce de gagnée en 6 mois !

Certaines régions comme le sud-ouest affichent également un pouvoir d’achat propice à l’investissement. Acheter un appartement à Grenoble, à Paris, au Mans, ou à Toulouse, en termes de placement, ce n’est donc pas la même chose.

Car dans d’autres villes, le pouvoir d’achat immobilier a reculé. Paris, Lyon ou Bordeaux ont perdu jusqu’à 3 m².

Acheter un appartement en ce moment : 82 m² en moyenne

Si vous souhaitez acheter un appartement, vous avez statistiquement perdu 2 m² de pouvoir d’achat immobilier. La surface moyenne achetée y est de 82 m2. Comment expliquer ce faible pouvoir d’achat alors que les chiffres records des taux d’intérêt (inférieurs à 1 % dans certains cas) sont pourtant du jamais vu ?

Des nouveaux profils d’acheteurs, plus jeunes et avec moins d’apports personnels font leur apparition dans ces conditions encourageantes, et sont prêts à s’endetter sur 20 ou 25 ans, alors qu’ils n’auraient pas nécessairement eu accès à la propriété les années précédentes. Impossible de dire si ces taux vont durer, cela dépendra des banques elles-mêmes.

Malgré cela à Grenoble et dans d’autres villes de France, le pouvoir d’achat n’augmente pas, car les prix de l’immobilier sans cesse à la hausse constituent une grande partie de l’explication. Là encore, difficile de dire de quoi sera fait le marché immobilier en 2019, mais il faudra sans doute que les propriétaires désireux de vendre fassent un effort s’ils veulent trouver des acquéreurs...

Lire aussi: