Nous contacter  
VENTE 04 76 87 18 91
LOCATION 04 76 87 00 40

Acheter un appartement à Grenoble: l'immobilier est-il toujours une valeur refuge ?

25/12/2017
acheter appartement à Grenoble Delphine Teillaud

En 2017, l’immobilier est resté l’investissement favori des Français, et ce malgré une crise du surendettement persistante. Mais faut-il toujours percevoir l’immobilier comme une valeur refuge (c’est-à-dire un bien dont on présume la valeur stable sur le long terme) ? La chute de la bourse et les contraintes rencontrées par les banques ne sont-elles pas un frein pour acheter un appartement à Grenoble ? Nous tentons de répondre à cette question.

L’immobilier constitue-t-il toujours une valeur refuge ?

Est-il pertinent d’acheter un bien immobilier pour protéger voire consolider son épargne en 2017 ? En règle générale, un placement dans une valeur refuge vise à diminuer les pertes d’argent en cas de coup dur. Or, dans le cas de l’immobilier, le prix des logement n’a jamais été aussi élevé ! En réalité, nul ne peut prédire l’évolution à court ou moyen terme du marché immobilier.

Acheter un appartement à Grenoble, une fausse bonne idée ?

Et pourtant, les Français sont très investis dans la pierre, eux qui consacrent en moyenne plus de 70 % de leur patrimoine dans l’achat d’une maison ou d’un appartement. Toutefois, on dit qu’il est préférable de ne pas dépasser 35 % d’immobilier dans la répartition d’un patrimoine personnel. Qui plus est, la France est en train de connaître la bulle immobilière la plus significative de son histoire, ce qui sous-entend qu’une diminution drastique des prix est à envisager tôt ou tard. Si vous possédez déjà un bien immobilier, il est sûrement préférable de ne pas vous endetter davantage et d'acheter un appartement à Grenoble. Dans le cas contraire, acheter un bien immobilier est une solution envisageable.

L’immobilier ne sera probablement plus un placement sûr mais…

Que vous souhaitiez acheter un appartement à Grenoble et le mettre en location ou pas, plus de 50 % des Français achètent un bien immobilier pour se constituer un patrimoine. Reste que la rentabilité locative est en baisse à l’heure actuelle, et ce pour différentes raisons. Premièrement, il est évident qu’une hausse des crédits immobiliers s’opèrera en 2018. En effet, les consommateurs auront la possibilité de résilier annuellement n’importe quelle assurance de prêt. Par conséquent, afin de faire face à la diminution de leurs marges, les banques compenseront par une hausse des taux.

 

Retour à la liste des actus