L’AIDE AU LOGEMENT ÉTUDIANT : GUIDE DES ALLOCATIONS

logement_etudiant_les_aides_disponibles

Le logement, lorsqu’on est étudiant, est le premier poste budgétaire. Il est particulièrement critique lorsqu’on se lance dans la vie universitaire, avant même d’être actif. Heureusement, des aides, bourses et allocations existent pour vous aider à vous loger et vous apporter un soutien financier pour financer votre logement étudiant à Grenoble.

Les allocations de la Caisse d’Allocations Familiales 

La « CAF » attribue des allocations au logement selon des critères d’attribution, des conditions familiales et de revenus et des calculs assez précis et complexes.

À partir du moment où vous êtes étudiant et occupez à titre d’occupant principal et autonome un logement étudiant qui n’appartient pas à vos parents ou un parent proche, vous pouvez demander une aide au logement.

Vous pourriez alors recevoir :

 soit l’APL (Aide Personnalisée au Logement), si vous résidez en HLM ou logement conventionné avec la CAF,
 soit l’ALS (Allocation Logement à caractère Social), pour les autres types d’habitation
– soit l’ALF (Allocation Logement à caractère Familal), si vous avez un ou des enfants à charge.

Ces aides sont non cumulables. Votre CAF calculera le montant alloué en fonction de votre statut, de votre revenu, de votre loyer et du type de logement étudiant. Le plancher forfaitaire tient également compte du revenu de vos parents s’ils vous aident. Ce type d’allocation peut monter jusqu’à 300 €, mais il n’est pas fixe, et variera en fonction de vos variations de revenus ou de situation.

Vous pouvez également demander la garantie Loca-Pass (également appelée « 1 % Logement ») pour vous aider à avancer votre dépôt de garantie ou caution. Ce type de dépôt ne peut pas excéder deux mois de loyer. Vous devrez commencer à rembourser trois mois après votre entrée dans le logement étudiant.

Les aides de l’État, des municipalités, CROUS

La caution de l’État : nombreux sont les propriétaires ou agences qui exigent une caution, et rares sont les étudiants à pouvoir la financer. Vous avez la possibilité de demander une aide à l’État, via le CROUS, pour vous aider à avancer votre caution locative. Le Fonds de Solidarité pour le Logement fournit une aide à l’entrée dans un logement aux personnes en difficulté. Cela inclut le loyer, la caution, les charges… Elle est réservée aux étudiants en grande difficulté.

La garantie Visale (anciennement CLÉ) d’Action Logement : depuis fin mai 2018, la garantie Visale se porte caution pour vous, ce qui vous évitera de demander à vos parents de le faire. Cette garantie est gratuite. Vous devez avoir entre 18 et 30 ans.

Sachez par ailleurs que votre municipalité, votre CROUS, votre Conseil Général ou Régional, voire votre école, peuvent au cas par cas et selon leurs propres dispositifs vous aider à financer votre logement étudiant. Adressez-vous à leurs services sociaux étudiants le plus tôt possible pour savoir si vous êtes admissible.

Pour en savoir plus:
Avant la rentrée, astuces pour trouver votre logement étudiant
Agence vs particulier, lequel choisir pour trouver un studio ?
Le budget du logement étudiant expliqué
Les avantages du vide et du meublé pour l'étudiant
​​​​​​​Étudiant: différence entre F1, T1 et studio